Toi à qui je me raccroche..

Étant jeune (et je ne dis pas par là que je suis vieille hein, c’est juste quand j’étais un peu plus jeune), j’ai toujours souhaité être de ces femmes, comme ma mère, forte, droite et fière. Qui ne pleurs pas. Qui se bat et qui fonce toujours et encore pour obtenir ce qu’elle désire.
Au lieu de ça, moi je me raccroche à toi :
Toi mon Mr moquette sans qui je ne serai pas ce que je suis : Une maman qui déchire !!! Avec un bébé le plus beau de là planète et de l’univers tout entier. Tu es l’homme le plus important dans ma vie. Je t’aime plus que tout.
Toi, tonton mout’. Chez qui je me réfugie à là moindre souffrance parce que tu as le don d’apaiser mes craintes et de consoler mes chagrins.
Toi, le parrain. Qui sait me redonner le sourire dans n’importe quelle situation. Un simple regard et je fond.
Toi, Frecholm. Le fou furieux de la bande. Tu débarques d’une autre planète mais sans toi, qu’est ce qu’on se ferai chier.
Toi, mon double. Même si notre histoire s’effrite. Sache que je t’aime.
Toi, maman. Que Jaime autant que j’ai pu te haïr. Maintenant que je suis ai même rang que toi, que tu es revenu dans ma vie, à là moindre crainte, fièvre ou bouton, c’est toi que j’ai besoin d’appeler au secours.

 

Bref je ne suis pas une de ces femmes forte, rebelle et qui fonce. 
Mais ma force c’est de vous avoir vous, mes amis, mes amours, ma famille…

Une réflexion sur “Toi à qui je me raccroche..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *