Soutif’ d’allaitement – Bien le choisir pour se changer la vie !

Quand je suis tombée enceinte, le premier changement physique qui m’a fait peur, ça a été de voir mes titounes doubler de volume sans pouvoir les arrêtés. Après seulement 3 mois de grossesse, mes titounes étaient déjà moche EN-ORME !!

Ensuite c’est posé à moi la question du nichonnage !! Allais-je allaiter or not allaiter ? 
Ma volonté était d’allaiter mais Nono allait-elle me faire ce beau cadeau ? 

Vers la fin de ma grossesse, mes titounes ayant simplement triplé de volume, je n’avais plus un seul soutiens gorges à me mettre. Je me suis donc rendu dans le magasin du coin, et j’ai pris les yeux fermé les premiers soutiens gorges qui se présentaient sous ma main. Ne sachant pas si mon allaitement allait bien se passer, je ne voulais pas investir 80 euros pour deux soutiens gorge. 

Mais finalement, j’ai regretté. Parce que oui mon allaitement c’est bien passé, et je me suis retrouvé avec des soutiens gorge de mauvaise qualité à la maternité. La journée tout allait bien, mais arrivé le soir ça ce gâtait. 
Pendant la grossesse j’avais pris l’habitude de dormir sur le côté. A la maternité, avec le colostrum ou une fois la monté de lait, impossible de dormir sans soutiens gorge, et une fois installé sur le côté, j’avais le titoune du haut qui s’affaissait sur celui du bas, et forcement le coussinet d’allaitement, ne servait plus à rien, et je me retrouvais avec du lait partout !
Puis en discutant avec une amie, elle m’a parlé des brassières d’allaitement de la marque MEDELA. 
Après les avoirs commandé sur internet, voilà que je revis !! La brassière tiens bien mes titounes en place. Et les coussinet d’allaitement même si ils bougent toujours, ils tiennent quand même bien mieux qu’avant. La journée, la brassière est très agréable à porter. Et pour la suite, je pourrais les réutiliser comme brassière de sport si besoin. 
Le seul point négatif que je peux leur trouver mais qui n’est pas très important, c’est justement les bretelles qui sont très souvent voyante dans les col de tee-shirt. Mais pour un bon maintient je pense que c’est nécessaire !! 
Et quel rapport qualité / prix : 45 euros les deux brassières (fdp compris) ! 

L’avant avec un côté ouvert.
Le dos
Bref, je suis contente que mon amie m’ait fait découvrir ces brassières, je voulais donc le partager avec vous ; )

EDIT : 
Suite à la demande de Myd Lan, voilà le tableau des tailles :


Une réflexion sur “Soutif’ d’allaitement – Bien le choisir pour se changer la vie !

  1. Merci! Du coup j'ai commandé un noir pour tester car je galère trop en ce moment à 7 mois de grossesse, déjà changé 3 fois de soutifs depuis le début, ça revient super cher à force!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *