Plus fort les sentiments

Encore une de ses nuits où mon esprit s’évade un peu trop. Il s’évade et m’empêche de trouver l’apaisement nécessaire pour sombrer dans un sommeil, même léger. J’ai beau essayer de compter les moutons, mon esprit m’échappe. J’essaie de comprendre l’incompréhensible. J’essaie de voir une solution, mais je suis à cours d’idée… alors je me retourne pour la 36eme fois dans se lit bien assez grand.
Et tu es là. Ta seul présence me suffit. Mais à force de gigoté comme un vers, j’ai fini par te réveiller. Ta main rassurante est venu me chercher de l’autre bout du lit. Alors je me sers contre toi, essayant d’y trouver encore plus de réconfort. 
Tes bras m’accueil, et ma tête se pose sur ton torse. J’essaie de compter les battements de ton cœur mais l’effet est identique à celui des moutons. Mon esprit m’échappe et j’ai la tête qui tourne. Encore une larme qui roule sur ma joue. Ca pourrait être une larme de trop, mais ca n’est pas le cas. Ce n’est pas de la tristesse, ni de la peur. Non cette fois, c’est une larme qui me rend heureuse. 
Je te le dit bien assez souvent. Trop peu être même.. mais j’ai de la chance. Cette chance d’avoir trouvé en toi ce réconfort et ce soutiens dont j’ai besoin pour continuer à avancer. Le parcours n’est pas facile certes.. mais tu es là. 
Alors j’ai cessé de gigoter comme un vers. Ta respiration ralenti, tu as retrouvé le sommeil. J’empêche mon esprit de me quitter à nouveau. J’enfonce mes écouteurs dans les oreilles. J’ai trouvé enfin l’apaisement, tu es là. 

Je t’aime si fort.

Une réflexion sur “Plus fort les sentiments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *