Notre enfant sera unique !

Aujourd’hui, il est indispensable de suivre le code de la société. Il faut faire comme ci ou comme ça, pour ne pas être jugé, dévisagé bref pour être « normal ». En ce moment le grand débat c’est l’image de la famille = un homme, une femme et deux enfants. Non je ne vais pas vous parler du débat « Mariage pour tous », mais plutôt du fait qu’avec Mr Moquette, nous ne souhaitons pas suivre « le code » et avoir deux enfants.

Oui, notre enfant sera unique. Pour plusieurs raison, je n’ai pas l’intention de lui donner un petit frère ou une petite sœur. Hooooo Malheureuse !!! Ca c’est ce que beaucoup de personne me dise ou me font comprendre quand nous abordons le sujet. Et puis : « Ca va être une enfant pourri gâter, égoïste, une vrai petite peste en puissance et puis la pauvre elle va être seule… » Ou pas !!!

Alors je tords le coup à ces préjugés :

Lorsque vous n’aviez que votre ainé, il a été enfant unique. Il n’était pas pour autant pourri gâter, égoïste ou autre… Je dirai même que généralement l’ainé avant l’arrivé d’un second est souvent plus calme, plus posé, plus propice à la découverte et à l’épanouissement (et j’ai pu faire ce constat autour de moi à de nombreuse reprise)
Ma fille ne sera pas seule, nous serons là. Nous aurons surement plus de temps à lui consacrer. Et financièrement aussi, nous aurons plus les moyens de partir en vacance à 3 qu’à 4. Nous pourrons faire plus d’activité, plus de sortie… Et elle aura aussi ses grands parents, sa marraine et son parrain, et bien entendu ses amis. Nous habitons en campagne donc pas de soucis par rapport au sortie l’après-midi au stade du village avec les copines… 
Elle apprendra à partager ses jouets. Ce n’est pas parce qu’elle sera enfant unique qu’elle sera forcement égoïste. Elle apprendra le partage chez sa nounou, et profitera de ses jouets chez nous. Elle sera habituée à être avec d’autres enfants dès son plus jeune age. Alors je ne m’inquiète pas du tout pour cela.
Je préfère élever un enfant à fond, que deux à moitié. Mais là je vous assure que ce n’est qu’une vision personnelle. Je ne me sent pas les épaules d’élever deux enfants... D’autre mère ont la patience et le cœur gros pour 4 enfants voir plus, et je suis pleine d’admiration face à ces femmes exceptionnelle.

 

Mais je commence vraiment à en avoir marre déjà maintenant, alors qu’elle n’est même pas encore née, d’entendre les gens autour de moi me dire : « Hooo bah non tu vas pas faire ça quand même !! » 
C’est usant de devoir sans cesse me justifier, expliquer, remballer, et contrer les gens. 
Personne, je dit bien PERSONNE ne m’as simplement répondu : « ha ben c’est si c’est ainsi que tu vois ta vie, soit heureuse avec ton homme et ta fille ! » 

Au mieux, j’ai le droit à : « Tu changeras déjà d’avis d‘ici 3 ans, tu voudras à nouveau être enceinte et avoir un nouveau bébé.«  Oui parce que là aussi il faut respecter la stricte règle des 3 ans d’écart !! 

Même ma famille proche n’arrive pas à l’accepter. J’ai le droit au phrase type du genre : 
– Tu le sauras pour le prochain / Garde le pour le prochain …
– heu non il n’y aura pas de « prochain » !
– oui oui (du style cause toujours…).

Même si je me dit : il n’y as que les cons qui ne change pas d’avis, il ce peut, peut-être, dans un moment d’égarement que je souhaite un second enfant. Il y a encore 2 ans je disait bien que je ne voulais pas d’enfant avant mes 30 ans minimum. Mais il y a bien plus de chance que nous ayons qu’un seul enfant.

Ce qui est sur, c’est que dans tous les cas, notre enfant sera UNIQUE ! <3

PS : Je suis preneuse de tout avis en mon sens ou contre (je suis ouverte), ou de témoignage !!

http://happysinny.files.wordpress.com/2013/07/sel-hc.png?w=676

61 réflexions sur “Notre enfant sera unique !

  1. Maman d'enfant unique, décision qui est devenu un choix au fur et à mesure… je te mets deux liens de billets que j'ai écrit il y a déjà quelques temps sur le sujet, les commentaires et les échanges que j'ai eu avec les lecteurs m'ont souvent aidés et réconfortés car ça n'a pas toujours été évident…
    http://www.nipette.com/article-35790721.html
    http://www.nipette.com/article-reponses-aux-prejuges-sur-les-enfants-uniques-88862028.html

    Par contre je n'ai pas pensé avoir un enfant unique dès le début, disons que si j'avais été enceinte plus jeune, j'en aurais voulu deux 🙂

  2. Voici mon témoignage: J'ai 30 ans, en couple depuis 7 ans, pas maman pour le moment, ni enceinte, ainée d'une fratrie de 3 enfants avec 2 petits frères, j'ai un amour inconditionnel pour mes parents et une immense admiration pour eux car ils ont toujours fait preuve de beaucoup de courage et d'abnegation, que je n'aurais surement pas, seulement voilà, à leur grand désespoir nous ne sommes pas une fratrie unie, l'une des origine principale: mes parents n'avaient pas les moyens d'élever 3 enfants dans le confort…nous avons toujours eu a manger à notre faim, mais nous n'avions quasiement pas de vacances et des vêtements dont nos camardes se moquaient à l'école…pour les loisirs (sport, etc) c'était très compliqué aussi, du coup la jalousie et les disputes étaient permanentes pour savoir « à qui on allait payer une activité », comme je savais pleurer et faire du chantage bien horrible plus efficacement dans les jupes de ma mère, j'ai tirer la couverture un peu à moi…..les disputes ont faits place à l'aigreur puis à l’éloignement…..nous sommes aujourd’hui 3 adultes « équilibrés » ayant réussi des études et ayant un métier qui nous plait grâce aux efforts de nos parents, mais chacun dans notre coin…et quand on aborde pudiquement la question de la fin de vie des parents, qui n'est pas du tout à l'ordre du jour pour le moment, l'union n'est pas vraiment là… et les vieux ressentis ressortent déjà… »Moi je suis peut être parti loin d'eux mais au moins j'aurais les moyens de payer la maison de retraite » ….alors si l'argent ne fait pas le bonheur, l'amour ne peut pas tout non plus…. dans chaque choix il y a un renoncement… le tout est de faire ses choix en suivant son instinct et non selon l'avis « des gens »… accepter aussi que son choix peux changer avec le temps et les circonstances…

    Dans une fratrie ou une famille, quand il n'y a pas assez de « ressources » (quels soient matérielles, intellectuelles, culturelles,sentimentales..etc), on apprend pas forcément à partager mais aussi parfois à s'entretuer… L’éducation et l'amour reçu par les parents aussi parfaits soit-il, ne réussit pas toujours à empêcher ou tempérer cela, quant il y a 3 enfants au caractère de feu…parcequ'il y à l'inné et l'acquis…

    Désolé pour le « pâté », ton billet fait remonter beaucoup de choses en moi…

  3. Oui les gens ne peuvent pas s'empêcher de donner leur avis sur tout, de faire des remarques sur nos façons de faire… Ca fait deux ans que je suis maman et j'en ai pas mal entendu, comme toutes les mamans. Par exemple j'ai décidé de ne pas retourner travailler tout de suite et de passer beaucoup de temps avec mon enfant. J'ai donc eu le droit aux mêmes genres de remarques: il ne va pas être sociable, blablabla… Aucune de ces prédictions négatives n'est arrivé, je te rassure. Il vaut mieux ne pas aborder ce genre de sujet. Les gens parlent sans réfléchir. Ne te justifie pas, dis juste c'est comme ça, point.

  4. Moi j'ai toujours voulu avoir une grande famille. Alors je ne sais pas ce que ca fait de ne vouloir qu'un enfant. Mais ce dont je suis sure, c'est que c'est comme l'allaitement. Les pour, les contre, les avis, ça n'intéresse que ceux qui les donnent gratos (quand on demande, c'est pas pareil ;-). L'important, c'est ce que ton homme et toi voulez pour votre famille. Le reste ne compte pas.

  5. Et bien voilà, ça rejoint totalement le commentaire que je viens d'écrire plus bas. J'ai eu une enfance parfaite, les meilleurs parents du monde, j'ai grandi dans la joie et l'amour, je n'aurais pas pu rêver mieux, mes parents ont fait tout ce qu'il pouvait pour avoir une enfant heureuse et équilibrée et m'inculquer des valeurs et ils ont réussi.

    Seulement voilà, je me suis construite essentiellement grâce à eux, ils sont mon équilibre et le centre de mon monde. J'ai 27 ans et je redoute le moment où je vais devoir avancer toute seule (rien qu'en écrivant ça j'ai les larmes aux yeux). Parce que ma vie c'est avoir ma Maman et mon Papa à mes côtés, toujours là pour moi, je n'arrive pas à imaginer ma vie sans eux, je ne vois se profiler qu'un grand vide et la solitude. Et pourtant comme dit plus bas, j'ai une immense famille. Les cousins et les cousines, les oncles et tantes ne remplacent jamais le noyau indestructible du cercle proche. Je me demande comment je ferai après pour avancer sans eux…

  6. Une question viens de s'imposer à moi. Si tu avais un frère ou une sœur, serais-tu autant fusionnelle avec tes parents ? Et cela implique forcement que tu te serais entendu avec ce frère ou cette sœur ?
    Pour ma part je m'entend plus ou moins bien avec mes 3 sœurs mais toujours parce que je tiens à mettre en avant ce lien de famille, et que je leur pardonne énormément de chose parce que ce sont mes sœurs. Mais il m'arrive de rester de longue période sans nouvelle…

  7. Je suis fille unique, je n'ai jamais ressenti de manque étant enfant. J'ai une très grande famille (10 enfants du côté de mon père, 6 de celui de ma mère) donc je passais beaucoup de temps avec mes cousins cousines.
    En grandissant nos chemins se sont énormément éloignés, nous n'avons plus rien en commun, je ne les vois plus du tout alors qu'ils habitent dans un rayon de 20 kilomètres.
    Il m'arrive de penser au futur, quand mes parents (avec qui je suis très très fusionnelle) ne seront plus là et je sens la panique me saisir car oui je serai alors toute seule. Je ne préfère pas y penser mais c'est toujours dans un coin de ma tête alors je profite un maximum de tous les moments que je peux passer avec eux.

  8. C'est encore plus compliqué avec les hormones de la grossesse de ne pas « décapiter de tête », « tiré des cheveux » ou bien encore de lancer doigts bien en l'air avec une langue dehors !!

  9. Un grand merci de nous faire partager ton expérience.
    Comme je dit plus haut, nous avons une grande famille 4 Tata et déjà 3 cousins et 2 cousines (sur 2 tatas uniquement, soit 2 qui ne devrait plus tarder à fonder leurs familles elles aussi). J'espère que ma fille saura s'entourer de cousin ou cousine, d'amis sur qui compter…
    Quand on parle d'enfant unique, effectivement on ne pense qu'au stade d'enfant (égoïste, pourrie gâter et seul), on n'y pense jamais adulte… Pour autant avec mes 3 sœurs, je ne suis pas sur que ce soit vers l'une d'elle que je me tournerai en cas de soucis…

  10. Effectivement j'ai une grande famille avec moi aussi : 4 tata, 3 cousin et 2 cousines, je pense qu'elle aura de quoi s'occuper, de trouver du soutiens ou autre !!
    Je crois bien que la prochaine personne qui me demande combien je veux d'enfant, je répondrais « 6 ou 7 on verras », juste pour rire !!!

  11. J'ai effectivement pensé au fait que ce sera peut-être une demande de sa part… Nous verrons bien à ce moment. Mais ce n'est pas uniquement sur sa demande que nous ferons notre choix bien entendu ! Vous imaginez si elle me demande un petit frère ou une petite soeur puis une fois que le bébé est là, elle n'en voudrais plus hihi !!

  12. Merci à toi !! Les gens ne peuvent de toute façon pas s’empêcher de juger et de se mêler de ce qui ne les regardes pas. Le plus dur viens peu être d'une proche de la famille qui n'a pas d'enfant et qui serai prête à me forcer d'en avoir un second (oui j'exagère un peu mais c'est les hormones tu sais hihi). Alors l'autre coups je lui ai répondu qu'elle avait qu'à ce dépêcher de lui faire un cousin ou une cousine pas trop éloigner en âge !! Bien entendu elle s'est écrié « HA BAH NON HEINNN ! » ; )

  13. Merci à toi aussi de partager ton expérience. Effectivement je n'ai pas penser à nos vieux jours. Mais au delà de ça, dans mon côté de famille j'ai déjà 3 neveux et 2 nièces dont je me sens assez proche. Alors j'espère que ce seront eux qui seront présent pour ma fille pour l'épauler au mieux.

  14. les codes de la société….

    Quand tu as 2 filles, les gens vont te dire : alors, vous aller tenter le garçon ?
    Et quand tu ne veux pas d'enfant, du tout, tu passes pour une originale (au mieux) ou pour une égoïste…

    et dans quelques temps….
    et si ta fille a une sucette : « quoi ? tu te rends compte que ça abime son palais ? »
    et si ta fille marche pas à 12 mois : « quoi ? t'as pensé à consulter ? »

    Bref, c'est pas simple tous les jours (oh que non !), mais faut se construire des œillères..Obligé !

  15. Moi c'est pareil, je n'ai pas encore accouché de la première qu'on me parle déjà du deuxième!! Pfff, qu'est ce que ça peut me gonfler, qu'ils s'occupent de leur vie et pas de la notre!!

  16. J'ai l'impression de lire mon compagnon 🙂 je souhaitais avoir plusieurs enfants (jusqu'à 4, soyons fous), alors que lui pas du tout. Il envisage bien plus sa paternité, court ou long terme, avec un seul petit pendu à son bras.
    Comme tu dis, chacun sa vision 🙂

  17. Je suis également une enfant unique & je ne suis pas égoïste. Les gens ne comprennent pas que l'égoïsme n'a rien à voir avec le nombre de frères et/ou soeurs mais simplement avec la façon dont nous sommes élevé ! Je suis une enfant unique mais ma mère m'a inculqué les mêmes principes que les enfants élevés en fratrie ! Je ne suis pas pourrie gâtée, je connais la valeur de l'argent, j'économise & je travail pour me payer ce qu'il me plait ! Alors je te suis à fond dans ton choix ! Dans ma famille aussi certains de mes cousins ou cousines n'ont qu'un enfant & pourtant jamais personne (de notre famille) ne leur à fait de réflexion !

  18. Dans le « même style », j'ai une collègue qui ne veut pas d'enfant.
    Et puis ? C'est son choix, du moment que c'est assumé et non imposé par un conjoint ou autre. Comme je lui dis, si c'est pour en avoir un « pour faire comme tout le monde » et ne pas l'aimer, ni l'élever correctement, autant ne pas en faire.

    Moi mon choix a été d'avoir un enfant. Je pense en avoir plusieurs. Mais c'est mon choix et je n'ai pas à l'imposer aux autres. Et je comprends qu'on ne veuille pas d'enfant ou qu'un seul, ou même 10. On est libre de ses choix (merde! oui l'intolérance m’insupporte).

    Tu changeras peut-être d'avis et aura plusieurs enfants. Ou pas.
    Je changerai peut-être d'avis et n'aurait qu'une fille. Ou pas.
    On en reparle dans 10/15 ans 😉

  19. fais comme tu le sens! chacun son opinion! après tout c'est ta famille…
    moi je disais aussi que je n'en ferais qu'un, j'avais vendu toutes les affaires de prems…puis avec le temps l'envie est venu. j'ai dit que je n'en aurais que 2 du coup, j'ai deux petits mecs, et les réflexions sont : tu tentes pas la fille! les gens parleront toujours quoi qu'on dise!

  20. J'ai ADORE être une enfant unique pendant toute ma jeunesse ! Oh, je n'étais ni pourrie, ni gâtée, ni peste en puissance et objectivement je crois que j'étais une petite fille juste « normale » (enfin pas si différente – peut-être juste un peu plus indépendante – de celle que j'aurais été en ayant des frères et soeurs).

    En revanche aujourd'hui (à 37 ans) mon point de vue a radicalement changé et j'en veux (presque) à mes parents de ne pas m'avoir donné de frère ou soeur. Car être enfant unique aujourd'hui pour moi, c'est être seule à gérer la fin de vie de mes parents (je sais, eux non plus ne pensaient pas à ça mon âge) et actuellement ma plus grande peur dans la vie, c'est d'être seule (au sens où je ne peux pas partager ni les galères, ni les souvenirs – mon père est mort – avec un frère ou une soeur) pour assurer physiquement, moralement ET financièrement la fin de vie de ma maman.

    Très honnêtement, je ne sais pas comment j'y arriverai en étant toute seule.
    Mais il « faudra bien », puisque que c'est ça aussi être « enfant unique »…

    (je veux pas plomber l'ambiance hein, mais c'est juste pour dire qu'un « enfant » unique, un jour ça devient un « adulte » unique et que ça, on l'oublie souvent dans les articles sur le sujet…)

  21. Egalement fille unique j'ai adoré mon enfance et ne la changerai pour rien au monde !!! Quand j'allais chez les copains nombreux et bien j »étais ravie de rentrer chez moi ! UNique après tout nous le sommes tous un peu ! Bon courage et félicitations pour cet heureux évenement

  22. J'ai été enfant unique et heureusement, j'ai beaucoup de cousins :p Donc, je ne me suis jamais sentie seule…enfant. C'est vrai que, maintenant, j'aimerais bien avoir un frère ou une soeur juste pour ne pas être seule face à ma mère envahissante loool

    Sinon, pourquoi préciser aux gens qui te posent la question, que tu ne veux qu'un enfant? Tu n'as pas besoin de leur dire…laisse courir. Moi aussi, on me pose la question (je suis enceinte de 7 mois :p) et je réponds que c'est déjà bien d'en avoir un, on verra comment on s'en sortira avec lui ! C'est tout, on ne sait même pas nous même si on en veut plusieurs :p

    Lae.

  23. bonjour, je passe par là grâce à la Une Hellocoton. Ton post me touche beaucoup et je voulais te faire partager un petit peu mon expérience d'enfant unique. Il est vrai j'ai été gâtée, pourrie gâtée même car j'ai eu de gros soucis à la naissance et j'ai failli ne jamais écrire ce message. J'ai toujours été une enfant sage, sociable qui partage volontiers ses affaires. Je ne suis pas une petite peste égoïste qui crise et veux tout tout de suite. etre enfant unique ce n'est pas être voué à la solitude, c'est apprendre à se divertir seule et a ne pas toujours compté sur papa et maman pour se distraire. Parfois je regrette de ne pas avoir des frères/soeurs mais cela passe vite. Je suis d'ailleurs une jeune femme de 25 ans épanouie.

    J'aime beaucoup ta phrase qui dit que tu préfère en éléver un pleinement que deux a moitier, cela m'a fait rire. Mais tu as raison, alors n'écoute pas ton entourage et la norme sociale, c'est ta vie pas la leur. avoir un enfant ce n'est pas une catastrophe !

    bisous et bonne continuation avec ta (future) petite puce 🙂

    Cari

  24. Je ne suis pas maman mais je ne peux que réagir à cet article! Marre de cette société qui nous conditionne, nous met dans des cases! Il faut avoir au moins deux enfants et un scénic et un labrador pour être la parfaite petite famille parfaite! Vous ne voulez qu'un seul enfant? Grand bien vous fasse! Qui sont ils pour vous juger?
    Puis, vu l'état actuel des choses, je trouve plus raisonnable même d'avoir qu'un seul enfant!
    Perso, je ne suis pas sure de vouloir être maman un jour, les années passent (bientôt 27 ans) et l'envie ne vient toujours pas…
    Je te raconte pas la pression de mes proches, 27 ans, toujours pas de bébé, c'est la loose, je suis le sujet de tous mes repas de famille mais je m'en fiche!
    J'ai écrit une chronique sur ces femmes qui ne veulent pas d'enfants sur mon blog il y a quelques temps et je te dis pas les retours que j'ai eu! Les gens sont montés au créneau direct! Si l'on ne suit pas le chemin tout tracé en France, on se fait jeter des caillasses c'est dramatique! Mais luttons!
    Bravo pour cet article en tout cas!

  25. Je ne suis pas maman mais je ne peux que réagir à cet article! Marre de cette société qui nous conditionne, nous met dans des cases! Il faut avoir au moins deux enfants et un scénic et un labrador pour être la parfaite petite famille parfaite! Vous ne voulez qu'un seul enfant? Grand bien vous fasse! Qui sont ils pour vous juger?
    Puis, vu l'état actuel des choses, je trouve plus raisonnable même d'avoir qu'un seul enfant!
    Perso, je ne suis pas sure de vouloir être maman un jour, les années passent (bientôt 27 ans) et l'envie ne vient toujours pas…
    Je te raconte pas la pression de mes proches, 27 ans, toujours pas de bébé, c'est la loose, je suis le sujet de tous mes repas de famille mais je m'en fiche!
    J'ai écrit une chronique sur ces femmes qui ne veulent pas d'enfants sur mon blog il y a quelques temps et je te dis pas les retours que j'ai eu! Les gens sont montés au créneau direct! Si l'on ne suit pas le chemin tout tracé en France, on se fait jeter des caillasses c'est dramatique! Mais luttons!
    Bravo pour cet article en tout cas!

  26. Je ne suis pas maman mais je ne peux que réagir à cet article! Marre de cette société qui nous conditionne, nous met dans des cases! Il faut avoir au moins deux enfants et un scénic et un labrador pour être la parfaite petite famille parfaite! Vous ne voulez qu'un seul enfant? Grand bien vous fasse! Qui sont ils pour vous juger?
    Puis, vu l'état actuel des choses, je trouve plus raisonnable même d'avoir qu'un seul enfant!
    Perso, je ne suis pas sure de vouloir être maman un jour, les années passent (bientôt 27 ans) et l'envie ne vient toujours pas…
    Je te raconte pas la pression de mes proches, 27 ans, toujours pas de bébé, c'est la loose, je suis le sujet de tous mes repas de famille mais je m'en fiche!
    J'ai écrit une chronique sur ces femmes qui ne veulent pas d'enfants sur mon blog il y a quelques temps et je te dis pas les retours que j'ai eu! Les gens sont montés au créneau direct! Si l'on ne suit pas le chemin tout tracé en France, on se fait jeter des caillasses c'est dramatique! Mais luttons!
    Bravo pour cet article en tout cas!

  27. Je ne suis pas maman mais je ne peux que réagir à cet article! Marre de cette société qui nous conditionne, nous met dans des cases! Il faut avoir au moins deux enfants et un scénic et un labrador pour être la parfaite petite famille parfaite! Vous ne voulez qu'un seul enfant? Grand bien vous fasse! Qui sont ils pour vous juger?
    Puis, vu l'état actuel des choses, je trouve plus raisonnable même d'avoir qu'un seul enfant!
    Perso, je ne suis pas sure de vouloir être maman un jour, les années passent (bientôt 27 ans) et l'envie ne vient toujours pas…
    Je te raconte pas la pression de mes proches, 27 ans, toujours pas de bébé, c'est la loose, je suis le sujet de tous mes repas de famille mais je m'en fiche!
    J'ai écrit une chronique sur ces femmes qui ne veulent pas d'enfants sur mon blog il y a quelques temps et je te dis pas les retours que j'ai eu! Les gens sont montés au créneau direct! Si l'on ne suit pas le chemin tout tracé en France, on se fait jeter des caillasses c'est dramatique! Mais luttons!
    Bravo pour cet article en tout cas!

  28. Je ne suis pas maman mais je ne peux que réagir à cet article! Marre de cette société qui nous conditionne, nous met dans des cases! Il faut avoir au moins deux enfants et un scénic et un labrador pour être la parfaite petite famille parfaite! Vous ne voulez qu'un seul enfant? Grand bien vous fasse! Qui sont ils pour vous juger?
    Puis, vu l'état actuel des choses, je trouve plus raisonnable même d'avoir qu'un seul enfant!
    Perso, je ne suis pas sure de vouloir être maman un jour, les années passent (bientôt 27 ans) et l'envie ne vient toujours pas…
    Je te raconte pas la pression de mes proches, 27 ans, toujours pas de bébé, c'est la loose, je suis le sujet de tous mes repas de famille mais je m'en fiche!
    J'ai écrit une chronique sur ces femmes qui ne veulent pas d'enfants sur mon blog il y a quelques temps et je te dis pas les retours que j'ai eu! Les gens sont montés au créneau direct! Si l'on ne suit pas le chemin tout tracé en France, on se fait jeter des caillasses c'est dramatique! Mais luttons!
    Bravo pour cet article en tout cas!

  29. Je ne suis pas maman mais je ne peux que réagir à cet article! Marre de cette société qui nous conditionne, nous met dans des cases! Il faut avoir au moins deux enfants et un scénic et un labrador pour être la parfaite petite famille parfaite! Vous ne voulez qu'un seul enfant? Grand bien vous fasse! Qui sont ils pour vous juger?
    Puis, vu l'état actuel des choses, je trouve plus raisonnable même d'avoir qu'un seul enfant!
    Perso, je ne suis pas sure de vouloir être maman un jour, les années passent (bientôt 27 ans) et l'envie ne vient toujours pas…
    Je te raconte pas la pression de mes proches, 27 ans, toujours pas de bébé, c'est la loose, je suis le sujet de tous mes repas de famille mais je m'en fiche!
    J'ai écrit une chronique sur ces femmes qui ne veulent pas d'enfants sur mon blog il y a quelques temps et je te dis pas les retours que j'ai eu! Les gens sont montés au créneau direct! Si l'on ne suit pas le chemin tout tracé en France, on se fait jeter des caillasses c'est dramatique! Mais luttons!
    Bravo pour cet article en tout cas!

  30. Pour ma part, je voudrais 3 enfants, mais je suis enceinte là, de mon premier à seulement 20 ans et je flippe totalement ! Je ne sais pas si je serai capable d'en élever encore deux après. Je suis tout à fait d'accord avec toi dans tout ce que tu dis 🙂 il ne faut pas se forcer à avoir plus d'un enfant si l'on en veut qu'un, et puis c'est à toi de décider, pas aux autres !

  31. Comme je te comprends ! On est tous différents, nos choix ont parfois des raisons profondes et intimes qu'on n'a pas envie d'expliquer à tout le monde. Pour moi la limite était à deux mais je ne compte pas le nombre de remarques de gens qui ne comprennent pas pourquoi on n'a pas de troisième. C'est marrant comme la pression est forte, même de la part de gens qui semblent beaucoup moins épanouis que nous dans leurs choix de vie !

  32. Ma fille a une grande soeur de 20 ans elle n'a jamais vécu avec nous vient de temps en temps, donc notre fille est enfant unique en soit. Elle a 3 ans, c'est l'age ou tu entends « Alors le second (pour moi) c'est pour quand? » Quand je réponds jamais, je me fais traiter d'égoïste, que ma fille me le reprochera ect. D'ou ma fille nous reprochera nos choix? Et je peux te garantir qu'elle n'est pas pourrie gatée, pas plus que ses p'tits potes a l'école qui ont des frères et soeurs. Elle n'est pas capricieuse, ça s'appelle l'éducation. Ma filleule est fille unique, elle a 20 ans et est très équilibrée 😉 Alors suivez vos convictions de couple, les autres on s'en fout!

  33. Quelque soit l'envie, d'un ou de plusieurs, ça reste un choix personnel du couple.
    Ta fille voudra peut être avoir un petit frère/petite soeur, et c'est peut être ça qui vous fera changer d'avis… ou pas.
    C'est toujours une question de feeling, en fait. De bon sens dans son foyer.
    Et pas une obligation de la société.

    Profite de ta fille. Le reste ne concerne personne d'autre que vous.

  34. Je fais également partie du club des génitrices de pourrie-gâtée. En même temps on n'accouche pas dans le but de faire un enfant malheureux.

    A bientôt deux ans, on nous lâche avec le « à quand le petit frère ». Mais je sens que devant les grilles de l'école, ça reviendra vite. Une conversation type … pour une décision bien personnelle.

  35. Je ne passe pas qu'un enfant unique est forcément plus pourri gâté, ce n'est que question d'agissement de la part des parents ! C'est vrai que c'est la première fois que j'entends (que je lis, en l'occurence !) d'un couple qu'ils ne veulent qu'un seul enfant, non pas que vous soyez les seuls mais tout le monde ne se pose pas forcément la question un ou plusieurs, ça vient quand ça vient. Votre décision ne me choque pas, c'est un choix avant tout. Et puis tu sais, les réflexions tout le monde en aura toujours : toi parce que tu ne veux qu'un seul enfant « oh mais il va s'ennuyer ! », d'autres parce qu'ils en veulent plusieurs « mais ils trouveront pas de boulot alors pourquoi en faire plein si c'est pour les mettre directement dans la merde ! » Ok, d'accord…
    Eh bien moi je te le dis comme tu voulais l'entendre : soit heureuse avec ton homme et ta fille !!! 🙂

  36. Je suis fille unique et je n'ai pas été pourrie gâtée du tout au contraire même…mais néanmoins j'en ai souffert et je regrette encore aujourd'hui de ne pas avoir de frères et soeurs..encore plus avec mes parents qui vieillissent…ce n'est pas facile tous les jours , il faut aussi y penser, l'enfant unique est seul jusqu'au bout et encore plus en prenant de l'âge…et hop tout à coup plus de famille même si on est mariés . Au moindre soucis avec nos parents on est seule face à ça.
    Néanmoins, je ne juge pas du tout chacun fait ce qu'il veut, moi-même je suis enceinte de mon 1 er enfant et ça n'a pas été facile donc je ne sais pas si je pourrai en avoir d'autres… mais il faut bien se dire que pour les enfants ce n'est pas un choix et parfois c'est difficile pour eux!

  37. Je suis fille unique pour des raisons de choix de mes parents qui préféraient comme toi pouvoir élever une fille avec un plus de moyens. Effectivement j'ai appris à jouer seule (et c'est pas plus mal) mais j'ai appris à partager en allant à l'école, dans les centres aérés mais aussi avec mes cousins/cousines.
    Être enfant unique ne dit pas non plus être égoïste ! J'ai le sens du partage (que mes parents m'ont inculqué), je n'ai pas été plus gâtée que d'autres enfants, on m'a juste aimé et on m'a surtout appris/transmis certaines valeurs essentielles.
    alors si tu veux qu'un seul enfant vas-y, elle n'en sera pas malheureuse ! Au contraire, tu n'auras jamais les disputes entre frère/soeur et soeur qui sont bien connues ! d'ailleurs je ne voulais (et ne voudrais toujours pas) de frère ou de soeur ! (ce n'est pas égoïste c'est juste qu'on a pu faire beaucoup de chose avec mes parents qu'on n'aurait pas pu faire si nous avions été 4)

  38. Au contraire, c'est génial de pouvoir se dire pendant sa grossesse « je ne vais avoir qu'un enfant » et de pouvoir la vivre à fond 🙂 En même temps, les gens ne sont jamais contents sur les décisions des autres et ont toujours un truc à redire dessus (si tu avais voulu 3 enfants, ils t'auraient fait également une remarque, non ? ^^)

  39. Qui n'ai pas passer par là !! A croire que ca fait partit des question « basique » à poser à la maman !! Moi je répondais simplement « déjà laisser moi le temps d'avoir mon premier avant d'avoir un second …………. » en général il ne renchérissait pas ^^
    Bon courage pour la suite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *