L’allaitement : ma prise de position

Dans un dernier article (que vous retrouverez ici), je vous faisais part de mes doutes concernant l’allaitement. Après deux gentils petits messages, j’avais décidé de suivre les conseils qui m’était donné soit : de ne pas trop me prendre la tête, de laisser venir la chose et on verra bien. 

 Après avoir regardé les Maternelles sur France 5, sur l’allaitement et la reprise du travail, j’ai découvert qu’il nous était possible de mettre en place un allaitement mixte (allaitement et lait en poudre). Je ne savais pas que cela était possible. Je me suis donc intéressé de plus près à ce mode d’allaitement grâce au site Doctissimo. Alors je me suis dit : super si je commence un allaitement, que ca ce passe bien, et que je souhaite continuer, étant donné que je suis contre le tire lait, cet allaitement mixte serait une solution…

 
Heureuse de ma « découverte », je veux le partager avec Mr Moquette. Oui vous savez le même Mr Moquette dont je faisait tant d’éloge dans mon article précédent… Et bien là, il ma juste décapité sur la place public… 
Je lui parle de cet allaitement mixte et il me répond : « ouai et ? ». Je lui explique que ça pourrait donc être une solution au moment de ma reprise de travail, et là il me répond : « de toute façon je te connais Aurore, tu vas essayé deux jours et ca va te saouler, tu vas arrêté aussi vite… »
 
Ok, merci du soutiens, là je m’enfuis histoire de lâcher quelques larmes… Et s’impose à moi une chose dont je ne m’étais pas rendu compte : personne n’a jamais cru en moi…
 
Même sa mère, en début de grossesse, m’avais sortie un truc du style « si tu allaite 1 mois c’est déjà bien, moi j’ai allaité Mr Moquette pendant 15 jours ». Sur le coup j’ai pas répondu, mais j’aurai du lui dire que je n’étais pas elle… 
 

Après quelques jours, il m’était indispensable de revenir sur le sujet avec Mr Moquette. J’ai profité que nous soyons bien, calme et reposé (oui sinon j’ai tendance à très vite m’énerver et ca n’aurai servie à rien). Je lui demande donc s’il ne souhaite pas que j’allaite ou si c’était juste parce qu’il ne croyais pas en moi. Il m’a gentillement répondu, que l’on verra au moment venu, si tout ce passe bien et que je peux allaiter il sera content. Si ca ne marche pas comme prévu, je ne serai pas pour autant une mauvaise mère loin de là… C’est rassurant de l’entendre le dire. Il ne me pose qu’une seul condition, ne pas allaiter plus de 6 mois. Il souhaiterai pouvoir profiter de ces moments lui aussi avec notre fille, de pouvoir lui donner le biberon..

Pour résumer, j’en reviens donc à mon introduction : nous verrons donc quand la princesse sera là, mais je mettrais toutes les chances de mon côté pour réussir cet allaitement.

 

Une réflexion sur “L’allaitement : ma prise de position

  1. De toute façon, plus on prévoit et on organise, plus nos bébés ce font une joie de tout fich' en l'air !! J'essaye de ne pas trop « prévoir » mais je mettrais toutes les chances de mon côté !!
    La puce reste accrochée pour le moment !! Je la sent beaucoup bougé, d'ailleurs elle te passe le bonjour là !! Mais ma gynéco et la sage femme des cours de prépa à l'accouchement m'ont beaucoup rassuré et puis, je voie la fin qui approche ; )

  2. J'avais tout tellement bien planifié moi pour le deuxième, allaitement puis mixte, et ce fut la cata pour moi quand à la reprise du boulot, BB a trouvé que le bib c'était finalement vachement plus mieux !! Chacal va !! 😉 N'empêche que j'en ai pleuré !!
    Çà va la puce reste bien accrochée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *