Alors cette rentrée ?

Bah c’était la cata’.. 
Je ne m’attendais absolument pas à ca d’ailleurs. 
Jeudi matin, j’avais laissé au fond de mon lit ma petite boule de stress. Et c’est gaiement que nous avons levé Nono pour l’emmener à l’école !
Nono était contente d’y allé, elle avait la banane !
En sortant pour partir, Papapa (son arrière grand père qui habite le même village que nous), nous attendait dehors pour nous accompagner. Une jolie surprise qui nous a fait plaisir. Comme l’a souligné sa Mamie, très peu d’enfant on la chance d’être accompagné par un arrière grand père en pleine forme, pour leur première rentrée scolaire.
On arrive dans l’école (juste de l’autre côté du mur de notre maison – grande classe et grand avantage vous allez voir).
Jusque là tout va bien.

 

Sac Peppa Pig provisoire en attendant celui offert par sa Marraine

 

La miss découvre son symbole qui accompagne son prénom – ca sera la grenouille – ca lui correspond bien ca ! Elle enfile ses chaussons. Par toute seule découvrir sa classe. On l’accompagne. Tout allait bien, elle fessait sa vie, découvrant tous les jouets.
Puis on lui dit qu’on va partir et là … L’ambiance se gâte. Ludo part étant donné qu’il a pas mal de route à faire pour le boulot. Je décide de rester encore un peu. Apres quelque minute j’essaie à nouveau de partir et je sens son angoisse grandir et je vois aussi le tableau arriver !
La petite fille que tu vois pleurer à la télé bah ça sera ma fille quoi !
La maîtresse viens vers moi et me dit que plus je vais attendre plus dur ça sera pour Nono. 
Elle prend donc Nono dans ses bras. Une nono qui se met immédiatement à pleurer en appelant « Mamannnnnn! ».
Et là, j’ai dû m’enfuir sous les pleurs de ma puce. C’est horrible de partir en laissant son enfant pleurer comme ca. Je me suis réfugiée dans le couloir en pleurant pour écouter si elle se calmait. Après quelques minutes ça allait mieux mais c’était pas encore top. Je décide de partir, plus j’attendrais dans ce couloir, plus ce serait difficile pour moi également.
Arrivé à la maison, je me précipite à la fenêtre qui donne sur la classe à Nono (la chance) et j’écoute. Je n’entend pas pleurer mais je ne la vois pas non plus.. J’attends – jai l’impression d’être l’une de ses mamies commères de mon village. D’un coup je me rend compte que j’ai oublié de mettre Suzi dans son sac ! La Loose ! J’ai une boule au ventre..
Et l’atsem que je connais me vois et viens à la fenêtre me faire signe que tout vas bien. J’en profite pour lui dire que j’ai oublié Doudou, elle me propose de lui emmener qu’elle viendra m’ouvrir la porte pour le récupérer. Quand j’y suis elle me rassure : elle ne pleurs plus et observe pour le moment.
Je rentre et retourne à mon poste d’observation. Je la vois, elle joue à une table. Je suis rassuré (au moins à moitié) et peu partir bosser.

 

Mon second poste d’observation – depuis la cuisine. Depuis sa chambre la vue est encore meilleure ^^
À midi c’est mamie qui est allé la chercher. Et j’ai pu aller mangé avec elles. J’ai pas vraiment eu droit à un débriefing en règle de la part de Nono, mais j’ai su que tout c’était bien passé. J’étais sereine pour le lendemain..
Mais au réveil le lendemain, la première chose qu’elle me dit c’est : « maman je veux pas aller à l’école ! »
Je lui explique que c’est obligatoire et que moi aussi parfois je n’ai pas envie d’aller travailler mais c’est obligatoire et je dois y aller.
Bref, on prend le petit déjeuner et on se préparer. Au moment de partir les larmes de ma petite puce font leur entré. Je lui propose de prendre Doudou avec elle pour que ca aille mieux.
On va à l’école et une fois la bas, elle s’accroche à ma jambe.
Je lui enlève ses chaussures et lui met ses chaussons. Elle ne pleurs pas (encore ?). Elle se plante dans l’encadrement de porte, regardant dans la classe, me tournant le dos. Et la j’ai fait le truc horrible que je m’étais promis de ne jamais faire – je suis partis sans qu’elle me voit !
Je rentre à la maison et retourne vite fait à mon poste d’observation (je sens que le mercredi ou je ne travaillerait pas je vais m’EC-LA-TER !). Bref je la vois dans les bras de l’atsem. Elle n’a pas l’air de pleurer.. Je pars bosser. 
À midi mamie la cherche. Elle m’explique qu’elle a pleurer un peu mais s’est vite calmé. Nono me dit qu’elle a chanté et que c’était bien.
Maintenant j’espère que le Weekend aura son effet. J’espère que lundi ça ira mieux.. Jai tous le week-end pour élaborer une bonne stratégie pour éviter les pleurs sans partir comme une voleuse !
Et pour vous la team 2013, c’était comment la rentrée ??

Une réflexion sur “Alors cette rentrée ?

  1. Oui ca va quand même mieux à présent ! Même si le matin la première chose qu'elle me demande c'est « On va à l'école aujourd'hui? ». Quand je lui réponds que oui, parfois elle chuine ou me dit « Ohhh non…. »
    Mais elle s'est fait un copain et des copines, alors ca aide.
    Pas évident tous ces changements quand même pour ces petits choux…

  2. L'école se passe mieux maintenant ? Ma petite dernière a fait sa rentrée en maternelle aussi et même si les premiers jours ont été un peu tendu ça va mieux, en plus elle peut voir son frère et sa soeur le midi à la cantine (ils sont en primaire) mais chaque jour quand je viens la chercher elle me demande si ça y est l'école c'est fini :)))

  3. (0_0) 10 JOURS ????!!! Haaaannn !! Ca va être long ! En plus, demain on ajoute à la liste des nouveautés le repas à la cantine et le soir périscolaire ! Je sent que mardi matin ca risque d'être compliqué non ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *