Tu grandis,

Cette semaine, nous l’avons passé ensemble. Nous étions en vacance.
Comme souvent j’ai appréhendé. J’ai peur de manquer de patience avec toi, peur de ne pas réussir à gérer toute la journée seule avec toi.
 
 
Mais finalement ca aura été une belle semaine.
 
Tu grandis.
J’ai pris le temps d’être avec toi. D’être auprès de toi.
Voir que tu as progressé sur beaucoup de chose.
Tu parles à présent. Tu sais exprimé quand tu as besoin de quelque chose. Tu sais exprimé quand tu préfères quelque chose à une autre. Tu répète sans cesse, et absolument tout.
Tu comptes avec nous, mais jamais en disant 3. Non pour toi, le 3 n’existe pas. Et ton chiffre favori c’est largement le 4. C’est tout par 4, toujours.
Tu sais aussi jouer seul, calmement.
Tu m’as confirmé que tu savais reconnaître les couleurs.
Tu m’aura fait croire que tu connaissais ta droite et ta gauche mais faut pas abusé quand même.
Tu aimes faire des puzzles, et dessiné.
Bref cette semaine m’aura permis de te retrouver.
 
Elle m’aura aussi permise de te regarder.
Et j’ai vraiment aimé te regarder.
J’ai inspecté le moindre centimètre carré de tes yeux bruns. Ces si jolies pupilles qui donne à ton regarde son côté malicieux.
Tes petites dents qui illumine ton sourire.
Tes mains de chipie et les bouclettes que forme tes cheveux.
 
Cette semaine j’ai du me rendre à une évidence. Je le sais depuis un moment, mais je ne voulais pas me l’avouer.
En effet, ce tout petit bébé qu’on à posé sur mon ventre ce 23 mai 2013 est bien loin à présent.
Il a fait place à cette jolie petite fille, un peu pot de colle, clown à ces heures perdues mais aussi chef des travaux finis et maligne comme sa maman un singe.


Tu as grandi,
 
Je ne serai sûrement jamais une maman parfaite, tu ne sera sûrement jamais une fille parfaite.
 
Mais une chose est sûr : on s’aime !
 
 
PS : je ne suis absolument pas objective ma chérie, mais tu es si belle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *